About: Airbus affair

An Entity of Type: Informing107212190, from Named Graph: http://dbpedia.org, within Data Space: dbpedia.org

Survenue au Canada, l'affaire Airbus se réfère à des allégations de commissions secrètes versées aux membres du gouvernement du Canada pendant le mandat du premier ministre Brian Mulroney, en échange de l'achat, par la société Air Canada alors société de la couronne, d'un grand nombre d'avions de la compagnie Airbus. Le président d'Airbus au moment de l'offre d'achat était Franz Josef Strauss (1915-1988), un politicien allemand de haut profil en Bavière.

Property Value
dbo:abstract
  • Survenue au Canada, l'affaire Airbus se réfère à des allégations de commissions secrètes versées aux membres du gouvernement du Canada pendant le mandat du premier ministre Brian Mulroney, en échange de l'achat, par la société Air Canada alors société de la couronne, d'un grand nombre d'avions de la compagnie Airbus. Le président d'Airbus au moment de l'offre d'achat était Franz Josef Strauss (1915-1988), un politicien allemand de haut profil en Bavière. Les offres d'achats en question avaient été longtemps en suspens, et les deux entreprises, Boeing et Airbus étaient fortement concurrentes pour ce marché. Les deux entreprises offraient même de partager la production au Canada, Boeing va jusqu'à acheter de Havilland Canada pour renforcer sa position de négociation, ainsi que d'accéder au marché du revêtement d'où ils sont absents à cette époque. Le contrat a finalement été remporté par Airbus en 1988, avec une commande de 34 Airbus A320, Air Canada procède alors à la vente de certains de ses Boeing 747. Boeing met immédiatement en vente de Havilland Canada, mettant ainsi en péril cette société, mais la faute en est généralement imputée au gouvernement canadien, de Havilland a depuis été achetée par Bombardier Aéronautique en 1992. (fr)
  • Survenue au Canada, l'affaire Airbus se réfère à des allégations de commissions secrètes versées aux membres du gouvernement du Canada pendant le mandat du premier ministre Brian Mulroney, en échange de l'achat, par la société Air Canada alors société de la couronne, d'un grand nombre d'avions de la compagnie Airbus. Le président d'Airbus au moment de l'offre d'achat était Franz Josef Strauss (1915-1988), un politicien allemand de haut profil en Bavière. Les offres d'achats en question avaient été longtemps en suspens, et les deux entreprises, Boeing et Airbus étaient fortement concurrentes pour ce marché. Les deux entreprises offraient même de partager la production au Canada, Boeing va jusqu'à acheter de Havilland Canada pour renforcer sa position de négociation, ainsi que d'accéder au marché du revêtement d'où ils sont absents à cette époque. Le contrat a finalement été remporté par Airbus en 1988, avec une commande de 34 Airbus A320, Air Canada procède alors à la vente de certains de ses Boeing 747. Boeing met immédiatement en vente de Havilland Canada, mettant ainsi en péril cette société, mais la faute en est généralement imputée au gouvernement canadien, de Havilland a depuis été achetée par Bombardier Aéronautique en 1992. (fr)
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 1572649 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 19201 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 1024087520 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
dbp:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Survenue au Canada, l'affaire Airbus se réfère à des allégations de commissions secrètes versées aux membres du gouvernement du Canada pendant le mandat du premier ministre Brian Mulroney, en échange de l'achat, par la société Air Canada alors société de la couronne, d'un grand nombre d'avions de la compagnie Airbus. Le président d'Airbus au moment de l'offre d'achat était Franz Josef Strauss (1915-1988), un politicien allemand de haut profil en Bavière. (fr)
  • Survenue au Canada, l'affaire Airbus se réfère à des allégations de commissions secrètes versées aux membres du gouvernement du Canada pendant le mandat du premier ministre Brian Mulroney, en échange de l'achat, par la société Air Canada alors société de la couronne, d'un grand nombre d'avions de la compagnie Airbus. Le président d'Airbus au moment de l'offre d'achat était Franz Josef Strauss (1915-1988), un politicien allemand de haut profil en Bavière. (fr)
rdfs:label
  • Airbus affair (en)
  • Affaire Airbus (Canada) (fr)
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of
Powered by OpenLink Virtuoso    This material is Open Knowledge     W3C Semantic Web Technology     This material is Open Knowledge    Valid XHTML + RDFa
This content was extracted from Wikipedia and is licensed under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License