Johann Jakob Schütz (7 September 1640, Frankfurt – 22 May 1690, Frankfurt) was a German lawyer and hymnwriter. One of his hymns was reworked by Johann Sebastian Bach as a movement in BWV 117.

Property Value
dbo:abstract
  • Johann Jacob Schütz (* 7. September 1640 in Frankfurt am Main; † vermutlich 22. Mai 1690 ebenda) war ein deutscher Jurist, Pietist und evangelischer Kirchenlieddichter. (de)
  • Johann Jacob Schütz était un juriste allemand et poète luthérien né le 7 septembre 1640 à Francfort-sur-le-Main et décédé dans la même ville le 22 mai 1690. Il est le fils de Jacob Schütz (1587–1654), juriste et avocat à Francfort. Johann Jakob fait ses premières armes scolaires dans sa ville natale et poursuit sa formation en droit de 1659 à 1665 à Tübingen avec un éminent professeur en la matière : Wolfgang Adam Lauterbach. Il conclut cette formation avec une thèse obtenue en 1665, De falso Procuratore (le faux procureur). Johann Jakob Schütz se prend alors d'amitié en 1666 avec le prédicateur Philipp Jakob Spener qui aura une forte influence sur lui. À partir de 1676 il délaisse de plus en plus son métier de juriste pour se consacrer à la piété luthérienne sous l'influence de Johanna Eleonora von Merleau, une théologienne particulièrement radicale. Son héritage familial lui permet même de s'abstenir d'exercer sa profession. En 1677, un sermon du quaker William Penn le convainc d'aider celui-ci dans son désir de s'installer dans le Nouveau Monde. Il aide notamment juridiquement celui-ci dans son acquisition de 25000 ha dans ce qui sera la Pennsylvanie. Les autorités de Francfort considèrent dorénavant Schütz avec beaucoup de mansuétude car elles craignent de le voir aider au départ de familles fortunées vers l'Amérique. Il se maria et eu quatre filles. Il semble avoir été un juriste de renom et un défenseur zélé de la Réforme bien qu'il s'en soit détaché à partir de 1685. Johann Sebastian Bach reprit ses textes dans sa cantate BWV 117 et son choral BWV 251. (fr)
  • Johann Jakob Schütz (7 September 1640, Frankfurt – 22 May 1690, Frankfurt) was a German lawyer and hymnwriter. One of his hymns was reworked by Johann Sebastian Bach as a movement in BWV 117. (en)
dbo:birthDate
  • 1640-9-7
dbo:birthPlace
dbo:deathDate
  • 1690-5-22
dbo:deathPlace
dbo:wikiPageID
  • 39638495 (xsd:integer)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 723236405 (xsd:integer)
dct:description
  • German lawyer (en)
dct:subject
http://purl.org/linguistics/gold/hypernym
rdf:type
rdfs:comment
  • Johann Jacob Schütz (* 7. September 1640 in Frankfurt am Main; † vermutlich 22. Mai 1690 ebenda) war ein deutscher Jurist, Pietist und evangelischer Kirchenlieddichter. (de)
  • Johann Jakob Schütz (7 September 1640, Frankfurt – 22 May 1690, Frankfurt) was a German lawyer and hymnwriter. One of his hymns was reworked by Johann Sebastian Bach as a movement in BWV 117. (en)
  • Johann Jacob Schütz était un juriste allemand et poète luthérien né le 7 septembre 1640 à Francfort-sur-le-Main et décédé dans la même ville le 22 mai 1690. Il est le fils de Jacob Schütz (1587–1654), juriste et avocat à Francfort. Johann Jakob fait ses premières armes scolaires dans sa ville natale et poursuit sa formation en droit de 1659 à 1665 à Tübingen avec un éminent professeur en la matière : Wolfgang Adam Lauterbach. Il conclut cette formation avec une thèse obtenue en 1665, De falso Procuratore (le faux procureur). Johann Jakob Schütz se prend alors d'amitié en 1666 avec le prédicateur Philipp Jakob Spener qui aura une forte influence sur lui. À partir de 1676 il délaisse de plus en plus son métier de juriste pour se consacrer à la piété luthérienne sous l'influence de Johanna El (fr)
rdfs:label
  • Johann Jacob Schütz (de)
  • Johann Jakob Schütz (fr)
  • Johann Jacob Schütz (en)
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:gender
  • male (en)
foaf:givenName
  • Johann (en)
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Johann Jacob Schütz (en)
is dbo:wikiPageRedirects of
is owl:sameAs of
is foaf:primaryTopic of